Pont du Gard
Le Pont du Gard
Ciel de Provence
Pont d'Avignon
Le Pont d'Avignon
Ciel de Provence
La Camargue
La Camargue
Ciel de Provence
Baptême de l'air
Baptême de l'air
Ciel de Provence
Port des Barques
Port des Barques
Ciel de Provence
Ciel de Provence
Atec Zéphyr
Ciel de Provence

Remise En Vol

Christophe Pothier on 18/02/2018 22:27

Remise En Vol

Pour aider le pilote à être expert de son ULM

La Fédération a décidé de mettre en place à partir de 2018, en la reconduisant chaque année, l’opération Remise en Vol qui consiste à favoriser la rencontre entre un pilote propriétaire de sa machine et un instructeur pour suivre une heure de vol avec son ULM. Cette démarche est totalement volontaire. Elle concerne toutes les classes. La Fédération apportera une aide de 40 euros au pilote qui aura fait Remise en Vol.
Diagnostic

Cette opération part du constat que nous sommes tous le produit de ce que notre instructeur a fait de nous : un jeune pilote qui a encore beaucoup à apprendre et qui maintenant peut progresser seul à bord.
Il nous a enseigné la conduite à tenir en cas de panne, transmis une culture de la sécurité que nous nous efforçons de mettre en oeuvre et d’appliquer à chaque vol.
Nos ULM ont fortement évolué au cours des vingt dernières années, et nos moteurs ont gagné en fiabilité, pour le peu que l’on se conforme aux préconisations du motoriste.
Cette pseudo fiabilité peut nous conduire à espacer ou ne plus pratiquer les exercices de pannes et de situations non conformes. Depuis le début de notre expérience de pilotage nous avons rencontré des machines au typologies et performances différentes. Le parc de nos machines se caractérisent par une très grande variété (contrairement aux autres pratiques aéronautiques). C’est d’ailleurs ce qui fait la richesse de notre mouvement. Souvent ces machines ont des domaines de vol très étendus, voire même surprenants quand on vient de l’aviation traditionnelle. Il est donc nécessaire d’être comme le dit Eric Galvagno « expert de notre propre machine ». On constate en effet que la
majorité des accidents sont dus à des pertes de contrôle en vol dans toutes les phases de vol. Il y a donc des réactions inappropriées dans des contextes incertains qui s’expliquent à la fois par un manque d’entrainement et une connaissance trop réduite des limites de sa machine.

 

Objectifs

Notre objectif est d’augmenter le niveau général de « notre culture sécurité » en étant incitatif et non contraignant. On adhère à une règle quand on en comprend l’intérêt pour soi-même.
Remise En Vol relève donc de ce que l’on peut appeler « les bonnes pratiques ». Son financement sera principalement assuré par les fonds propres de la Fédération mais aussi par le rapport sinistre/prime de l’assurance.
Nous avons pris la décision de devenir mandataire d’assurance à cette fin. Si l’effort financier très important que nous faisons s’avère efficace sur le niveau général de l’accidentologie, alors nous aurons un bilan de l’assurance plus favorable. C’est donc un cercle vertueux que doit permettre l’opération Remise en Vol.
C’est un pari et nous verrons s’il est payant en restant pragmatique. C’est une première année d’une opération qui n’a pas d’équivalent au niveau national, on ajustera en fonction de la pratique.
Pour permettre de toucher le plus grand nombre de pilotes le pilote ne pourra pas effectuer REV deux années consécutives. En pratique le rôle des clubs et des OBL (Organisme à But Lucratif) est déterminant pour permettre la rencontre entre pilotes et instructeurs.
La diversité de nos 1 000 structures étant très importante, il faut laisser le maximum de souplesse dans les modalités de rencontres.
Au niveau régional les présidents de région seront associés à la démarche par l’intermédiaire du site de rencontre (le REV !). Ils auront pour rôle de faciliter et de relayer l’opération.
Cette opération se fait au moment même où se met en place la réforme des instructeurs qui sont le pilier de notre pratique.
Sans tomber dans les contraintes du monde certifié, en préservant notre liberté, nous mettons en place un système qui doit servir l’intérêt de tous.

 

 

Modalités

Modalités

» L’opération REV commence en début d’année 2018 (janvier ou février)
» Toutes les démarches se font en ligne (ffplum.fr) : rencontre, attestation de vol, paiement
» Le pilote doit s’inscrire sur le site de la Fédération
» Il doit être propriétaire de sa machine assuré par le courtier fédéral en RC et souscrire aux conditions
» Il pourra accéder aux coordonnées des instructeurs affiliés à la Fédération (quel que soit leur assureur) par classe et selon les régions
» Le pilote et l’instructeur conviennent d’un rendez-vous pour effectuer une heure de Remise en Vol conformément au programme émis par la Fédération
» Le tarif de la prestation est totalement libre
» L’instructeur et le pilote attestent séparément par le biais du site que le vol REV a bien eu lieu
» Une attestation est émise
» Le paiement est effectué

Au programme

Au programme

» Expérience de pilotage
» Expérience de pilotage sur la machine
» Prévol machine
» Prévention Sortie de piste au décollage et atterrissage (vent de travers)
» Panne au décollage
» Panne en campagne (technique du V.E.R.D.O.)
» Encadrement moteur coupé (si les conditions de sécurité le permettent)
» Décrochage toutes configurations
» Sortie de virage engagé
» Prévention du second régime (palier d’accélération)
» Compétences non techniques
» Bilan du Remise en Vol

Conditions REV pour l’instructeur

Conditions REV pour l’instructeur

» Être enregistré comme instructeur auprès de la FFPLUM
» Être adhérent FFPLUM et assuré auprès du courtier fédéral
» Être instructeur dans une structure affilié FFPLUM
» Être à jour de sa qualification d’instructeur

Conditions REV pour le pilote

Conditions REV pour le pilote

» Être licencié à la Fédération assuré pour sa propre machine auprès du courtier fédéral (RC)
» Souscrire aux objectifs de remise en vol
» La responsabilité de la Fédération ne peut être mise en cause
» La Fédération favorise la mise en relation de pilote et d’instructeur
» Le pilote doit effectuer son vol REV dans l’année civile (entre l’inscription et le vol effectif)

0 commentaire

Ou